Topo station : Les Angles (66)

Qui a déjà skié dans ce coin-là peut légitimement s’inquiéter du manque de pente pour rouler. Que nenni finalement, car les chemins tracés par la station restent assez loin des pistes de ski puisque qu’on peut se permettre de passer dans des secteurs trop denses en arbres pour le ski. Certes le dénivelé n’est pas énorme (600 mètres) mais en contrepartie la remontée en téléphérique ne dure pas des plombes.

Pas bien compliqué pour s’y retrouver, tout tourne autour de l’unique télécabine ouverte. De l’arrivée, on a le choix entre 4 pistes pour redescendre : 1 verte ludique, 2 bleues typées enduro et 1 rouge typée descente.Seule cette dernière n’a pas été testée pour ce topo, puisque fermée pour une coupe régionale de descente. Étrangement, tous les noms tournent autour de l’univers du Seigneur des Anneaux…

J’ai été agréablement surpris par la piste verte, nommée « Gandalf ». Je craignais une piste forestière bien large et poussiéreuse qui descende en pente douce, sorte d’argument « familial » employée par nombre de stations pour attirer une foule de poireaux et autres engins de location plus ou moins foireux (Suivez mon regard)… Ben pas là. Non là on a un vrai single ludique, avec virages relevés prenables à Mach 12 comme à allure raisonnable, des passerelles, des sauts, des tables, du gaz et du trialisant, un pur bonheur quoi. Sur un tel chemin, l’amateur débutant tout comme le rider confirmé peut prendre son pied. Un grand bravo à la station pour cette réussite. La preuve par l’image :

[vimeo clip_id= »12915344″]

Plus typées enduro, avec de la relance donc, les pistes bleues comportent chacune leur spécificités :

L’Izangard est d’abord rapide dans les bois, puis remonte légèrement vers un point de vue où l’on roule sur une longue passerelle en colimaçon qui offre un point de vue somptueux sur le plateau et son lac.

[vimeo clip_id= »12928560″]

Enfin, l’Aragorn est la plus variée, la plus complète. On commence par du tournant en forêt qui enchaine sur du technique trialisant dans les rochers, du gaz dans les bois, un parking (sic), du gaz dans les bois, du technique dans les bois, et du gaz. Le tout, fractionnée par du plat pour faire tourner les jambes. Un seul regret, que le départ soit précédé de deux grimpettes courtes, mais quelque peu relou.

[vimeo clip_id= »12944446″]

En conclusion, un bien beau coin pour rouler une journée. Oui on en fait vite le tour tout de même, vivement quelques chemins supplémentaires. Un conseil, la verte passe par une section dotée de plusieurs lignes de bosses, tables et autre réjouissances. Juste après, il y a une variante sur la droite qui est, comment dire… rafraîchissante !

Y aller

Prix : 19€ la journée VTT adulte

Plus d’infos

Pas de commentaire Permalink